Barbara Wildenboer

Portfolio

Le projet de La bibliothèque de l’infiniment petit et de l’incroyablement grand a commencé en 2011. Les livres modifiés sont fabriqués à partir de bouquins trouvés, en particulier de vieux livres de cartes et d’atlas.

Ils deviennent à la fois une référence et une matière première pour les sculptures, les installations de papier et l’animation numérique. Les livres, les phrases, les mots et les lettres deviennent les éléments d’un nouveau récit visuel dans lequel les formes anciennes et nouvelles coexistent.

Barbara Wildenboer vit et travaille au Cap, en Afrique du Sud. Elle a obtenu une maîtrise en beaux-arts (avec distinction) de la Michaelis School of Fine Art de l’Université du Cap en 2007. Auparavant, elle avait obtenu un baccalauréat en éducation avec majeure en littérature anglaise, psychologie et pédagogie de l’Université de Pretoria en 1996, suivi d’un baccalauréat en arts visuels de l’UNISA. Elle a participé à plusieurs expositions collectives et foires d’art, notamment en Afrique du Sud, à San Francisco, à Washington, à Londres, à Dubaï, à Sydney et à Hong Kong.

L’un de ces splendides livres modifiés enjolive la couverture d’Un jardin de papier suivi de Logogryphe de Thomas Wharton.