En cuisine avec Kafka

Extrait | Par Tom Gauld

Parce qu’on n’a jamais assez de Tom!